CHANGEMENTS DE POPULATION ET PARCOURS DE VIE: Un Réseau stratégique de connaissances

EN/FR

Dossier de politique

Le Dossier de Recherche/Politique du CPPV maintenant disponible à Scholarship@Western

Dossier de politique numéro 26, janvier 2016
Les inégalités socioéconomiques façonnent les dynamiques migratoires des Premières Nations

La nature, l’intensité et la direction des mouvements migratoires des Premières Nations (Indiens inscrits et non-inscrits) sont le reflet d’inégalités entre leurs communautés, mais aussi avec la population canadienne non-autochtone. Ainsi, la mobilité résidentielle est la forme la plus fréquente de migration chez les Premières Nations, soit au sein d’une même communauté ou dans un centre urbain, alors que les migrations interprovinciales et internationales sont marginales. L’effet net des flux migratoires des Indiens inscrits favorise nettement les réserves, plutôt que les régions rurales ou urbaines. L’amélioration des conditions de vie et le sentiment d’appartenance à une communauté expliquent le plus souvent les migrations des Indiens. Ces migrations peuvent parfois servir ou porter préjudice aux communautés.

Dossier de politique numéro 25, mai 2015
Les immigrants sont-ils en meilleure santé que les natifs du Canada?

Plusieurs études montrent que les immigrants sont en meilleure santé que leurs concitoyens du pays d’accueil, du moins dans les premiers temps suivant leur arrivée. Le présent travail de synthèse (prenant en considération 77 travaux empiriques sur la question) démontre que si l’effet de « l’immigrant en bonne santé » est souvent avéré chez les immigrants adultes, il en va tout autrement chez les enfants ou les personnes âgées. L’ampleur de l’effet de sélection est aussi nettement plus significative pour les indicateurs de mortalité que de morbidité. Notre analyse suggère que les politiques en matière de santé des immigrants ne peuvent être de type « taille unique » et qu’ils doivent prendre en compte l’âge des immigrants et les indicateurs de santé pour lesquels les immigrants sont vulnérables.

Dossier de politique numéro 24, mai 2015
Les femmes du baby-boom sont-elles prêtes pour la retraite ?

En passant à la retraite, en raison des conditions socio-économiques de leur parcours de vie, beaucoup de femmes du baby-boom subissent de grands affaiblissements de bien-être. Des réformes des pensions remettant à plus tard l’âge de la retraite défavorisent de manière disproportionnée celles dont les revenus sont déjà faibles. Bien que des changements au Régime de Pensions du Canada (RPC) réduisent les pertes dues à une participation faible ou sporadique à la population active, ces changements viennent trop tard pour aider les femmes plus âgées du baby-boom. De plus, bien que les recherches suggèrent que l’amélioration des revenus de retraite doit commencer par l’amélioration des conditions au marché du travail, des conditions inéquitables persistent. Par conséquent, les changements actuels de politique ne réussiront pas à aider les femmes aînées de la génération du baby-boom. Pour finir, étant donné des espérances de vie plus longues et des taux croissants de maladie chronique, il faut que la politique vise à la promotion de la santé et du bien-être en fournissant une gamme d’options pour des soins de santé intégrés, ainsi que des estimations certaines de coûts supplémentaires, afin que les Canadiens puissent faire des préparatifs adéquats pour la retraite.

  • html (en anglais seulement)
  • PDF (en anglais seulement)
  • communiqué (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 22, mai 2015
La nouvelle immigration et l’identité ethnique

Cette synthèse des connaissances fournit une évaluation à jour de l’influence de l’acculturation des enfants sur leur identité sociale. Bien que d’autres facteurs aient un impact sur le développement de l’identité, cette synthèse met l’accent sur le point de rencontre entre l’identité et les relations intergroupes. La plupart des immigrants arrivés après 1965 se heurtent à des circonstances économiques et à une barrière de « couleur » qui compliquent le processus d’acculturation. Comment ces forces structurelles affectent-elles le parcours qui mène à devenir un Canadien ou un Américain est une question dont la portée est étendue. Dans les groupes qui sont capables d’arriver à la parité économique avec les Blancs et qui rencontrent peu de racisme, « l’ethnicité » pourrait s’estomper au fil des générations. Ainsi, les immigrants récents pourraient éventuellement adopter une identité sans trait d’union, une identité fondée sur un sens d’appartenance à la communauté hôte. Toutefois, dans des pays multiculturels, une telle assimilation identificationnelle n’est pas nécessaire au succès de l’intégration. Les enfants d’immigrants récents peuvent au contraire choisir une identité biculturelle. Les cas les plus troublants surviennent lorsque des barrières à l’intégration des immigrants motivent une solidarité ethnique « réactive ». Dans ces contextes, il se peut que l’identité ethnique soit le reflet de divisions sociales ou même d’un conflit ethnique dans la société.

Dossier de politique numéro 21, mars 2015
Une hausse de l’âge de la retraite risque de creuser les inégalités socioéconomiques

Le vieillissement démographique a pour effet de remettre en question la viabilité des régimes publics de retraite et l’équité intergénérationnelle. Plusieurs pays ont donc relevé l’âge normal de la retraite pour réduire les dépenses prévues de leur régime public de retraite dans le futur. L’épargne privée et le report de la retraite représentent alors la meilleure alternative pour éviter une baisse de niveau de vie importante à la retraite. Les gains en espérance de vie à 65 ans semblent justifier cette politique. Mais les écarts d’espérance de vie et de santé selon le statut socioéconomique sont substantiels et semblent vouloir se creuser. Au nom de l’équité intergénérationnelle, on risque de se diriger vers une croissance des inégalités sociales parmi les retraités de demain.

Dossier de politique numéro 20, mars 2015
Les Canadiens très âgés forment une nouvelle réalité démographique

Les Canadiens très âgés (« Oldest Olds ») forment une population distincte, appelée à prendre une place grandissante au pays. Il faut considérer cette réalité démographique dans l’élaboration des politiques publiques.

Dossier de politique numéro 19, decembre 2014
L’Evaluation des besoins des aidants naturels : un élément essentiel d’une politique de soins à longue durée

Au Canada les aidants naturels, soit des amis, soit des membres de la famille, forment le pivot des systèmes de soins médicaux et sociaux. Ces individus fournissent un soutien indispensable en permettant aux personnes atteintes de problèmes de santé de longue durée de continuer à vivre dans la communauté. Le rôle dont ces aidants se chargent est souvent difficile : il peut avoir un impact sur leur santé physique et mentale, sur leurs activités sociales, sur leurs finances personnelles, sur leurs emplois et sur leurs rapports personnels (Conseil canadien de la santé, 2012 ; Keefe, 2011). La santé et le bien-être des soignants influencent la personne recevant des soins, sa famille, sa communauté et même le système des soins de santé. Afin de soutenir ce rôle crucial, il faut comprendre les aidants en tant que partenaires en matière de soins, mais aussi en tant qu’éventuels clients individuels des systèmes de soins de santé et de soins sociaux.

Les évaluations des besoins des aidants sont des outils clé pour établir une telle compréhension. Les professionnels de santé emploient de telles évaluations pour déterminer l’ampleur et l’urgence du risque pour la santé et pour le bien-être de l’aidant ou pour évaluer le potentiel que la situation de prestation de soins se détériore. Grâce à ces évaluations, les professionnels peuvent diriger des interventions et des moyens de soutien, comme l’assistance psychosociale, de façon plus appropriée et efficace, et prendre des dispositions pour des changements à la prestation de soin. Cette note d’information sur les politiques plaide en faveur de l’intégration de l’évaluation des aidants à la maison et dans les services de soin de longue durée, et fournit des données probantes basées sur des recherches à partir des ouvrages consacrés à ce sujet et à partir des études utilisant l’outil AIDE PROCHES (Caregivers’ Aspirations, Realities, and Expectations Tool (C.A.R.E. Tool)). Les politiques concernant la prestation de soins à la maison et de longue durée ne peuvent plus se permettre de se concentrer sur les personnes ayant besoin d’aide comme leur unique centre d’intérêt. Essentiel au soutien de la situation de soin est la reconnaissance des aidants en tant que partenaires et clients. À cette fin, les outils d’évaluation ont un rôle crucial à jouer.

  • html (en anglais seulement)
  • PDF (en anglais seulement)
  • communiqué (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 18, novembre 2014
La dynamique de l'inégalité parmi les enfants canadiens

Cette étude décrit l'inégalité des revenus et la mobilité des enfants canadiens âgés entre quatre à cinq ans et quatorze à quinze ans. Il existe une inégalité considérable de revenu familial. En outre, l’appartenance à la tranche de revenus est particulièrement persistante pour les enfants au bas et au haut de la distribution; cette injustice peut se perpétuer jusqu’à l'âge adulte. Enfin, la structure de la famille est très importante pour le bien-être de l’enfant ; par exemple, l’enfant rencontre une baisse considérable en revenus après la séparation ou le divorce de ses parents. Il est recommandé que ces enfants soient protégés, peut-être au moyen du versement à l’avance de la pension alimentaire.

  • html (en anglais seulement)
  • PDF (en anglais seulement)
  • communiqué (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 17, novembre 2014
La formation en langues et l’éducation aident les immigrants adultes à sortir de la pauvreté

Au Canada les nouveaux immigrants sont particulièrement sujets à la pauvreté, mais une étude des données tirées de l’Enquête longitudinale auprès des immigrants du Canada trouve que la participation à des programmes de formation en anglais ou en français a un impact positif. Une caractéristique unique de la politique canadienne d’établissement des immigrants, les programmes de formation en langues officielles financés par le gouvernement fédéral aident les nouveaux immigrants à surmonter leurs difficultés économiques initiales. De plus, l’éducation au Canada aide les nouveaux arrivants adultes à faibles revenus, qui détiennent des diplômes postsecondaires internationaux, à faire sortir leurs familles de la pauvreté. Comme les plus instruits constituent la majorité de nouveaux immigrants, la facilitation de leur retour à l’éducation est une option politique prometteuse pour leur bien-être économique.

  • html (en anglais seulement)
  • PDF (en anglais seulement)
  • communiqué (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 16, octobre 2014
Les niveaux annuels d’immigration et le revenu initial des immigrants au Canada

L’une des composantes les plus importantes de la politique d’immigration d’un pays est le niveau annuel d’immigration. Cette étude examine l’influence des niveaux d’immigration sur le revenu initial des immigrants au Canada. Nous trouvons, au cours de la période 1982 à 2010, qu’ une augmentation de 10 % dans la taille d’une cohorte de nouveaux immigrants donne lieu à une baisse de 0,8 % des gains initiaux chez les hommes immigrants et une baisse de 0,3% chez les femmes immigrantes.

  • html (en anglais seulement)
  • PDF (en anglais seulement)
  • communiqué (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 15, avril 2014
Le Québec, la garderie et les stratégies des couples ayant de jeunes enfants

En 1997, le Québec adopta une politique de garderie préscolaire à prix réduit. Pour comparer le Québec au reste du Canada, nous nous servons des données tirées du recensement canadien de 1996, de 2001 et de 2006 afin de déterminer l’impact de cette politique sur les stratégies des couples pour combiner le travail et le soin des enfants. En plus d’augmenter le taux d’activité des mères, nous constatons que la politique a contribué à une réduction dans la proportion de familles au Québec avec une division traditionnelle de travail, particulièrement en ce qui concerne les couples en union libre. Nous constatons également, cependant, que la politique n’augmente pas la proportion de familles ayant des arrangements égalitaires de travail et soin d’enfants.

  • html (en anglais seulement)
  • PDF (en anglais seulement)
  • communiqué (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 14, mars 2014
La sous-exploitation des compétences des immigrants : tendances et questions de politique

Au Canada, depuis 1996, le problème de la sous-exploitation des compétences des immigrants a considérablement augmenté. Les immigrants, qui ont fait des études universitaires, sont de plus en plus nombreux ; cependant, notre analyse indique que leur accès aux métiers qualifiés, aux professions libérales et à la gestion a décliné entre 1996 et 2006. Au cours de ces années, la valeur perdue de travail pour l’économie canadienne chaque année, en vue de la sous-exploitation des compétences des immigrants, a augmenté de 4,80 milliards à 11,3 milliards de dollars environ. Compte tenu de l’importance de l’immigration pour le développement économique, la réévaluation des politiques actuelles et la considération des futures orientations semblent urgentes.

  • html (en anglais seulement)
  • PDF (en anglais seulement)
  • communiqué (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 13, fevrier 2014
La main-d’œuvre canadienne de demain : plus instruits et plus diversifiés en matière d’origine

En se servant d’un modèle de projection microsimulation, cet article envisage les transformations futures de la population active du Canada. Le modèle tient compte des différences de comportement démographique et de participation à la population active des individus en fonction de leurs caractéristiques ethnoculturelles et éducatives. Les résultats de la microsimulation démontrent que la population active du Canada continuera à augmenter, mais à un rythme plus lent que récemment. Dès l’an 2031, presque un tiers de l’entière population active du pays pourrait être née à l’étranger et on s’attend que la quasi-totalité de son augmentation future soit composée de diplômés universitaires, tandis que la main-d’œuvre moins instruite diminuera. Tous les scénarios de projection démontrent le taux global de participation de main d’œuvre continuera à diminuer en raison de la retraite des enfants du baby-boom et de la croissance lente de la population active. Les analyses suggèrent que la question la plus pertinente à aborder est l’écart dans le taux de participation à la population active des personnes blanches nées au Canada, des immigrants et des minorités visibles.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 12, août 2013
Les politiques familiales du Québec favorisent les naissances et le travail

Le caractère unique du Québec au Canada et sa tentative de contrôler son propre destin, s'appliquent également à ses politiques familiales. Plus précisément, les politiques familiales du Québec ont contribué à l’accroissement des taux de fécondité. Elles ont encouragé des attitudes plus positives envers les services de garde au Québec, où plus de personnes se servent des services de garde que dans le reste du Canada. Elles ont accru la satisfaction des personnes avec les services de garde et ont permis à plus de femmes ayant de jeunes enfants de participer à un travail rémunéré qu’au reste du Canada. Cependant, les indicateurs du développement de l’enfant n'ont pas progressé aussi positivement au Québec par rapport au reste du Canada. Cela suggère que les programmes universels peuvent rendre difficile la concentration sur l'aide aux enfants défavorisés, qui bénéficieraient le plus des services à la petite enfance.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 11, mai 2013
La réforme de la politique concernant le programme de l’anglais langue seconde en Colombie-Britannique: maintenir les résultats des élèves tout en réduisant les coûts

En Colombie-Britannique, la réforme des programmes d’anglais langue seconde (ALS) a mené à une légère augmentation des notes sur les tests standardisés chez les élèves depuis la maternelle jusqu’à la douzième année, tout en réduisant les coûts. L’ASL est un programme destiné aux jeunes immigrés dont la langue maternelle n’est pas l’anglais pour les aider à améliorer leurs compétences linguistiques pour qu’ils puissent mieux réussir à l’école. On a comparé le classement relatif des élèves sur les tests standardisés avant et après la mise en œuvre des réformes. La prédiction des conséquences négatives des réformes n’a pas été confirmée. Mises en œuvre en Colombie-Britannique en 1999, les réformes ont limité à cinq ans le financement supplémentaire aux élèves d’ALS, tout en augmentant la valeur annuelle de la subvention. On trouve que les réformes ont eu des conséquences considérables sur le taux de sortir des programmes d’ASL en fin de la cinquième année.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 10, novembre 2012
Une ville sans pauvreté: les résultats pour la santé du Supplément de revenu annuel garanti

Depuis les années 1960s on a préconisé et opposé un supplément de revenu annuel garanti au Canada et aux Etats-Unis comme méthode de lutter contre la pauvreté, mais comment le supplément de revenu annuel garanti influe-t-il sur des résultats spécifiques pour la santé et la vie sociale ? En examinant des données provenant d’une ville qui a participé à une expérience canadienne sur le terrain d’un supplément de revenu annuel garanti, nous avons trouvé qu’un tel supplément peut améliorer la santé d’une population au niveau communautaire. Compte tenu des coûts en hausse des soins de santé, il est possible que la mise en œuvre d’un supplément de revenu annuel garanti puisse entraîner des économies considérables.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 9, octobre 2012
Une comparaison de l'écart salarial chez les immigrants très scolarisés au Canada et aux EU

Ce dossier de politique porte surtout sur les changements dans les salaires des nouveaux immigrants titulaires d’un diplôme universitaire au Canada et aux Etats-Unis au cours de la période entre 1980 et 2005. En général, aux EU, les résultats salariaux pour ce groupe étaient supérieurs. Les salaires des nouveaux immigrants titulaires d’un diplôme universitaire ont diminués au Canada par rapport à ceux des titulaires d’un diplôme universitaire nés au pays tandis qu’ils ont augmenté aux Etats-Unis. De plus, l’avantage salarial du diplôme universitaire, c’est-à-dire, la différence des salaires des titulaires d’un diplôme universitaire et des diplômés d’études secondaires, était similaire pour les nouveaux immigrants dans les deux pays en 1980, mais elle a augmenté aux Etats-Unis au cours des deux prochaines décennies tout en restant assez stagnante au Canada. La grande majorité de cette différence s’est produite dans les années 1990 et a coïncidé avec un plus grand afflux d’immigrants au Canada comparé aux Etats-Unis par rapport aux niveaux des années 1980. Le présent document discute de plusieurs raisons éventuelles de cette divergence de salaires d’immigrants dans les deux pays.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 8, juillet 2012
Les impôts sur les cigarettes et la participation au tabagisme : des preuves tirées des augmentations d’impôts canadiennes

Bien que les impôts sur les cigarettes soient une mesure antitabac populaire chez les responsables, on trouve une réponse variée parmi les différents groupes de fumeurs au Canada. Contrairement à d’autres études, nous trouvons en particulier que les personnes d’âge moyen — le plus grand groupe de fumeurs de notre échantillon — ne réagissent pas aux impôts. Les résultats indiquent qu’il n’y a pas de politique antitabac universelle. La connaissance des caractéristiques sociodémographiques des fumeurs qui répondent différemment à des augmentations d’impôts nous aidera à concevoir des mesures antitabac supplémentaires.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 7, mars 2012
La discrimination pour raisons d’âge et le travail rémunéré

Comme la population du Canada vieillit, il y aura de nombreux changements nécessaires dans le domaine du travail et de la retraite. Quoique les transformations considérables des dernières années, telles que l’élaboration de législation pour éliminer la retraite obligatoire dans la majorité des domaines, aient amélioré la situation des travailleurs plus âgés, l’âgisme et la discrimination pour raisons d’âge subsistent. Les patrons continuent à prendre des attitudes négatives envers les travailleurs plus âgés et ces attitudes se voient dans l’embauche, la formation et la rétention du personnel plus âgé. Il est difficile de démontrer la discrimination pour raisons d’âge et par conséquent la majorité des cas ne sont pas poursuivies. Les femmes plus âgées font face à des défis encore plus grands en emploi et comparés aux individus plus jeunes, les travailleurs plus âgés, hommes et femmes, éprouvent la plus grande difficulté en cherchant un nouvel emploi. Ici des changements de politique qui semblent améliorer la situation des travailleurs sont suggérés.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 6, janvier 2012
Âge d’admissibilité à la pension de retraite, l’espérance de vie et la politique sociale

Au cours des deux prochaines décennies, comme les enfants du baby-boom prennent leur retraite, il y aura un accroissement fort dans la fraction de la population admissible à recevoir des prestations de pensions du gouvernement. Cet accroissement aurait lieu même sans les réductions en cours dans les taux de mortalité et les augmentations de l’espérance de vie qui en résultent. Toutefois, les réductions de mortalité signifient que l’impact sera encore plus grand, surtout s’il n’y a pas de rajustement à l’âge d’admissibilité aux pensions de retraite.

Des augmentations continues dans l’espérance de vie, sans un prolongement correspondant de la vie active, résultent en une fraction de vie passée dans la retraite de plus en plus longue. À son tour, cela donne lieu à des inquiétudes concernant des augmentations potentielles des coûts des pensions publiques et du niveau de soutien attendu par la génération post-baby-boom. En plus, l’âge à partir duquel les prestations sont payables a un effet sur l’âge de la retraite.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 5, decembre 2011
Les conséquences sociales et pour la santé des soins donnés par un ami ou par un membre de famille

Les compressions budgétaires au système de santé et aux services de soutient publics, ajoutées à des changements d’ordre économique et démographique ont augmenté les demandes sur les familles et les amis s’occupant des proches dépendants. On s’attend à ce que de telles personnes fassent davantage avec moins. Pourtant, pour ces personnes, les conséquences sociales et les effets sur la santé peuvent nuire à leur propre bien-être. Une meilleure compréhension de ces coûts non-économiques est importante à la préservation de cette ressource vitale. L’impact sur la santé et sur le bien-être social des familles et des amis soignants âgés de 45 ans et plus est décrit en employant l'Enquête sociale générale (ESG) de Statistique Canada de l’an 2007. Plus de 1,3 millions de Canadiens ont encouru des coûts sociaux. En général, une proportion plus élevée de femmes que d’hommes ont encouru des coûts sociaux : elles ont accordé moins de temps à des activités sociales, elles ont annulé des projets de voyage et elles ont passé moins de temps avec leur époux ou compagnon et avec leurs enfants. Deux fois plus de femmes que d'hommes ont rapporté que la provision de soins à quelqu'un avait endommagé leur santé, indépendamment des caractéristiques de la personne donnant les soins, de la personne qui les reçoit, ou de la dyade.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 4, novembre 2011
Ce qui détermine la réussite à l'Université

La moyenne cumulative des notes obtenues à l’école secondaire est le principal indicateur de la réussite scolaire à l’université. C'est la principale conclusion d'une étude commandée par le Conseil ontarien de la qualité de l'enseignement supérieur (COQES). L'étude examine la persévérance et la réussite en utilisant un ensemble de données riche en informations administratives qui relie des renseignements sur des étudiants individuels à quatre universités ontariennes avec des renseignements sur les performances scolaires de ces élèves au secondaire, sur l'école secondaire que l'étudiant a fréquentée, et sur le quartier où l'étudiant a grandi. Le pouvoir explicatif de la moyenne cumulative domine nettement celui des autres variables telles que le programme universitaire, le sexe, le quartier et les caractéristiques de l'école secondaire. L’école secondaire et le quartier ont une faible incidence sur la réussite à l'université ; les élèves des quartiers défavorisés et des écoles secondaires plus faibles semblent presque aussi bien préparés pour l'université que les étudiants de milieux plus favorisés qui ont obtenu les mêmes notes au secondaire.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 3, avril 2011 
Soins offerts gratuitement au Canada : conséquences pour l’emploi

Soins offerts gratuitement au Canada : conséquences pour l’emploi Il y a plus de 2,3 millions de fournisseurs de soins à la famille ou aux amis qui sont employés au Canada. Leurs demandes concurrentielles multiples entraînent des conséquences fort négatives pour l’emploi, telles que le fait de manquer des journées de travail, de réduire les heures de travail, ou de renoncer à des offres d’emplois. Ces conséquences pour l’emploi liée à l’aide apportée ont des coûts économiques pour les aidants, leurs familles et leurs employeurs. En ayant recours à l’Enquête sociale générale, nous exposons les traits caractéristiques des aidants employés âgés de 45 ans et plus au Canada, et l’impact que leur rôle d’aidant a sur leur emploi.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 2, janvier 2011
La différence entre hommes et femmes par rapport aux soins donnés au Canada

Les soins pourvus par les aidants sont essentiel au système de santé canadien. Ces aidants offrent 70 à 80% des soins aux patients atteints d’un problème de santé ou d’une infirmité chroniques, ceci pour une valeur annuelle estimée à 25 ou 26 milliards de dollars. Pour ceux qui travaillent à développer les politiques et les programmes par rapport à cette aide, il est indispensable de comprendre les caractéristiques des fournisseurs de soins à la famille ou aux amis. En ayant recours à des données de l’Enquête sociale générale (General Social Survey - GSS) opérée par Statistiques Canada en 2007 sur la famille, le soutien social et la retraite, nous analysons les traits distinctifs des fournisseurs de soins âgés de 45 ans et plus au Canada.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)

Dossier de politique numéro 1, novembre 2009
Fonction cognitive, vieillissement et travail rémunéré

Dans le contexte d’une population et d’actifs vieillissants, nous examinons le rapport entre fonction cognitive et travail rémunéré. La fonction cognitive se maintient pour la plupart des adultes lorsqu’ils vieillissent, et on a la preuve d’une relation positive entre des environnements de travail stimulants et engageants et les deux niveaux de la fonction cognitive, ainsi que leur maintient au fil du temps. Parallèlement, des heures de travail longues et irrégulières sont associées à des résultats cognitifs plus pauvres. Cependant, la relation entre le travail rémunéré et la fonction cognitive est complexe ; l’éducation, la formation ainsi que l’état de santé sont aussi liés à la fonction cognitive et au travail. Nous débattons des enjeux pour les responsables des politiques et les secteurs où davantage de recherche est nécessaire.

  • html (en anglais seulement)
  • pdf (en anglais seulement)