CHANGEMENTS DE POPULATION ET PARCOURS DE VIE: Un Réseau stratégique de connaissances

EN/FR

Conseil consultatif

Don Drummond (Queens University)

Don Drummond est vice-président principal et chef économiste de Banque TD. Il a dirigé les activités d’analyse et de projection de la performance économique canadienne et étrangère de Banque TD. Banque TD Groupe financier analyse les principales politiques influençant la performance économique, y compris les politiques monétaires et fiscales. Don Drummond a beaucoup voyagé au Canada et à l’étranger, discutant des perspectives de l’économie canadienne avec les clients de TD et avec des groupes variés. Les médias le citent fréquemment sur des questions reliées à l’économie et à la politique.

Il a travaillé au Ministère des finances fédéral durant près de 23 ans, occupant divers postes dans le domaine de l’analyse et des prévisions économiques, de la politique fiscale et de la politique des taxes de vente. Ses trois derniers postes sont ceux de sous-ministre adjoint en Politique fiscale et analyse économique, de sous-ministre adjoint des Politiques et lois fiscales et de sous-ministre délégué. À titre de sous-ministre délégué, il a été responsable de l’analyse économique, de la politique fiscale, de la politique de taxation, de la politique sociale, des relations fédérales-provinciales et de la coordination de la planification des budgets fédéraux annuels.

Il est diplômé de University of Victoria et a obtenu un MA en économie de Queen’s University.

Janet Halliwell (J.E. Halliwell Associates)

Janet Halliwell est présidente de J.E. Halliwell Associates Inc, compagnie offrant des services concurrentiels de consultation en politique et management de l’éducation postsecondaire, de la science et de la technologie. Elle est également membre du Comité de direction du Consortia Advancing Standards in Research Administration Information (CASRAI).

Diplômée de Queen’s University et de University of British Columbia, récipiendaire de doctorats honorifiques remis par sept universités canadiennes, elle a reçu le prix Walter Hitschfeld pour l’administration de la recherche universitaire.

François Héran (Institut National d'Études Démographiques)

François Héran est directeur de l’Institut national d'études démographiques (INED), institution nationale de recherche démographique en France. Il est membre du Conseil d’administration de l’École d’économie de Paris, vice-président de la Commission nationale d’évaluation du recensement de la population, membre du Conseil scientifique de l’Observatoire des statistiques de l’immigration et de l’intégration, et membre du Conseil de European Association for Population Studies.

Avant de devenir directeur de l’INED, il était chef de la division des Enquêtes et études démographiques de l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), membre du Conseil d’administration et directeur de recherche à l’INED, responsable de plusieurs enquêtes dont Contacts entre les personnes et Formation des couples. Il a publié de nombreux articles et livres dont Le Temps des immigrés : essai sur le destin de la population française (2007).

François Héran est agrégé de philosophie de l’École Normale Supérieure de Paris, titulaire d’un PhD de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS, Paris) et d’un doctorat honoris causa de l’Université de Paris V.

Lorna Marsden (York University)

Lorna Marsden est présidente emérita et ancienne vice-chancelière de York University. Elle est présentement membre du Comité de direction de Manulife Financial, de Laidlaw Foundation, de Gore Mutual, de Westcoast Energy Inc. et de Institute for Work and Health.

Elle a également été sénatrice de la division sénatoriale de Toronto-Taddle Creek en Ontario (1984 à 1992), présidente et vice-chancelière de Wilfrid Laurier University. Elle a débuté sa carrière d’enseignante à University of Toronto où elle a été professeure de sociologie, doyenne associée de l’École pour les gradués et vice-principale exécutive des arts et des sciences. Lorna Marsden a participé à la création du Comité canadien d’action sur le statut de la femme (CCA), dont elle fut présidente de 1975 à 1977.

Elle a aussi été nommée l’une des 100 femmes les plus influentes du Canada, l’une des 50 femmes les plus influentes du secteur public canadien et consacrée membre de l’Ordre du Canada en 2006. Elle détient des diplômes honoraires de cinq universités canadiennes et a reçu la Médaille du jubilé d’argent de la reine Elizabeth II, la Médaille du 125e anniversaire du Canada, la Médaille du jubilé d’or de la reine Elizabeth II et le Prix Femmes de mérite du YMCA.

Elle détient un baccalauréat ès Arts de University of Toronto et un PhD de Princeton University.

Anne Martin-Matthews (University of British Columbia)

Anne Martin-Matthews est directrice scientifique de l’Institut du vieillissement des Instituts de recherche en santé du Canada et professeure au Département de Sociologie de University of British Columbia (UBC).

À UBC, elle a occupé des postes académiques administratifs comme celui de directrice de School of Family and Nutritional Sciences, doyenne associée à la recherche et aux études graduées à la Faculté des arts, et doyenne pro tempore à la Faculté des arts. Elle est l’une des quatre co-principaux investigateurs du Réseau canadien de recherche sur le vieillissement (CARNET), directrice fondatrice du Gerontology Research Centre de University of Guelph et membre fondatrice de l’Association ontarienne de gérontologie. Elle a exercé les fonctions de rédactrice pour les sciences sociales et de rédactrice en chef (1996 à 2000) à La Revue canadienne du vieillissement.

La Gerontological Society of America a souligné la contribution de Anne Martin-Matthews à la recherche et aux bourses d’études en gérontologie sociale en lui attribuant le statut de membre associée. Son apport a aussi été maintes fois reconnu par divers prix et médailles, comme le Distinguished Alumni Award de McMaster University, la Médaille commémorative du jubilé d’or de la reine Elizabeth II remise par l’Association canadienne de gérontologie, ainsi que le Macdonald Institute Centenary Award de University of Guelph. De plus, British Academy lui a décerné une chaire de professeure invitée.

Elle détient un BA en sociologie et anthropologie de Memorial University of Newfoundland (1971), un MA (1974) et un PhD (1980) en sociologie de McMaster University.

Doug Saunders (The Globe and Mail)

Doug Saunders est chef du bureau européen du Globe and Mail à Londres. Sa chronique, Reckoning, est publiée le samedi dans la section Focus du Globe and Mail.

Il fut chef du bureau national et journaliste au service Fil de presse de la Presse universitaire canadienne, journaliste et rédacteur du mensuel canadien This Magazine, chercheur et pigiste pour divers journaux canadiens. En 1995, il est devenu éditorialiste et reporter au Globe and Mail. Doug Saunders a aussi créé un poste de rédacteur spécialisé en médias, culture, divertissement et phénomènes populaires. Il a également été correspondant à Los Angeles, écrivant sur les changements de société aux États-Unis. Il a écrit sur l’Europe, la Turquie, l’Iran, le sous-continent indien, l’Afrique du Nord et l’Asie, parfois à partir de ces régions du monde.

Il a été récipiendaire du National Newspaper Award (NNA) pour l’écriture critique durant trois années consécutives (1998, 1999 et 2000). En 2006, il a gagné un quatrième prix l’honorant comme meilleur chroniqueur de l’année 2005 au Canada, alors qu’il a été nommé en 2008 pour un NNA en reportage international grâce à une série d’articles d’investigation sur la situation de la classe moyenne à travers le monde.

Sa formation académique a eu lieu à Toronto et autour de Toronto, y compris à York University durant sept ans.

Jean-Pierre Voyer (Social Research and Demonstration Corporation)

Jean-Pierre Voyer – est directeur exécutif et chef de la direction de la Société de recherche sociale appliquée (SRSA), organisme sans but lucratif spécialisé en conception, mise en œuvre, exécution et évaluation de projets de démonstration à grande échelle.

Directeur exécutif du Projet de recherche sur les politiques au Bureau du Conseil privé, il fut également directeur général de la recherche appliquée à Développement des ressources humaines Canada (DRHC) de 1994 à 2000. Au cours de sa carrière, Jean-Pierre Voyer a aussi occupé des postes au Ministère des Finances du Canada, au National Union of Provincial Government Employees et au Conseil économique du Canada. De 1998 à 2000, il a été président du Comité de l’éducation, du travail et des affaires sociales de l’OCDE. Il siège actuellement au sein de plusieurs comités  consultatifs de projets et d’organisations de recherche, y compris le Comité permanent du soutien à la recherche du Conseil de recherche en sciences humaines.

Il détient une maîtrise en économie de Queen’s University.

Frans Willekens (Netherlands Interdisciplinary Demographic Institute)

Frans Willekens est directeur du Netherlands Interdisciplinary Demographic Institute (NIDI), professeur de démographie au Population Research Centre de University of Groningen et membre du Royal Netherlands Academy of Arts and Sciences.

Ses compétences incluent la démographie multi-états, les projections de population, la démographie statistique, l’analyse et la reconstruction des parcours de vie à partir de données incomplètes. Il a publié plusieurs articles et livres, dont le tout récent International Migration in Europe, co-édité et publié avec James Raymer en 2008.

Sa formation académique est en économie et en génie agricole.